11 septembre 2016

Le baiser d'Irène (lu par l'auteure)

Lecture par Luisa Gallerini d'un morceau choisi du roman Un Renard dans le Miroir, sur les Suites pour violoncelle de Bach.

La scène (d'une durée de 14 minutes) est extraite de deux chapitres, Une Violette presque parfaite et Les Sirènes ne meurent jamais.

Découvrirez comment Joséphine Courmont, la jeune et innocente héroïne du récit, gagne un pari lancé par la maîtresse des lieux, Dona Lampado, en embrassant, d'une façon bien à elle, la belle Irène Africa...

La lecture commence ainsi :
"Quelques minutes plus tard, nous discutions comme deux amies d'enfance. Toute à la contemplation d'une poignée de boucles brunes sorties de son chignon qui venaient lécher son visage pâle, je bus plusieurs verres sans y prendre garde. En me penchant vers elle – elle s'était mise à chuchoter d'une voix précipitée –, je sentis que l'ivresse m'avait rattrapée. Ainsi, c'est sans avoir saisi un traître mot de ce qu'elle venait de dire que je lui emboîtai le pas quand elle quitta le salon pour disparaître dans le long couloir. La multitude de bracelets qui habillaient ses bras jusqu'aux coudes rythmaient notre progression au son aigu des cliquetis métalliques. Au fond du couloir, elle bifurqua à droite et poussa une porte entrebâillée que je n'avais pas remarquée. La pièce était entièrement plongée dans le noir."

Pour lancer la Lecture audio, cliquez sur "Play" :


Si ce lien ne fonctionne pas, vous pouvez lancer ce lecteur:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire